Art - eazyone.ch - Artiste Graffeur Street Art et Graphiste basé à Genève
logo eazy one artiste graffeur graphiste indépendant

EAZY ONE X Adrien Van Doornik

Vous avez une idée ou un projet? N’hésitez pas à me contacter pour un devis gratuit sans engagement.

co/ Cofigest SA, Route du grand-lancy 53, 1212 Lancy, GE – CH
+41 79 961 43 71
eazyone@eazyone.ch

Art Tag

Transformez votre jardin en un véritable havre de paix et de créativité grâce à une fresque personnalisée. Que vous optiez pour une fresque de paysage de nature ou d'océan, ou pour une fresque aux couleurs vives et aux formes abstraites, le graffeur Eazy One vous aidera à créer l'œuvre d'art murale de vos rêves pour votre espace extérieur.

Noël arrive et vous souhaitez acheter le cadeau idéal à vos proches. Si vous changiez des habituels présents pour leur offrir un cadeau original comme de l'art. Les idées ne manquent pas chez le graffeur Eazy One. Dans ce sens, nous vous invitons à leur offrir une œuvre d'art pour Noël.

Le monde du street art n'est pas aussi simple qu'il y paraît à première vue. Il existe plusieurs styles d'art extérieur, d'art public et d'art de rue qui peuvent être créés et interprétés de différentes manières. Les gens sont souvent confondus entre deux types courants d'art en plein air, les peintures murales et les graffitis.

Le premier Festival «GRAFF’N’BEER» propose à 15 artistes «street art» de réaliser en direct l’œuvre de leur choix au soleil de la plaine du Rhône. C’est l’occasion unique de voir réunie une brochette de «graffeurs» suisses et de France voisine s’exprimer en extérieur sur un support éphémère.

Le festival d'art urbain Primart prendra ses quartiers au parc Gourgas et dans l’ensemble du quartier de la Jonction, du 11 au 16 septembre 2018. Une belle occasion pour les amateurs de graffitis et de street art de découvrir des artistes genevois-e-s et internationaux ainsi que leurs réalisations!

Sept artistes avaient rendez-vous afin de laisser libre cours à leur imagination. Le but? Transformer des bancs publics en œuvres d'art et casser la mauvaise images des "graffeurs". Ces bancs achetés par la commune seront exposés à la médiathèque.