Une fresque décorative avec un paysage de montagne Suisse en graffiti - eazyone.ch - Artiste Graffeur Street Art et Graphiste basé à Genève
logo eazy one artiste graffeur graphiste indépendant

EAZY ONE X Adrien Van Doornik

Vous avez une idée ou un projet? N’hésitez pas à me contacter pour un devis gratuit sans engagement.

co/ Cofigest SA, Route du grand-lancy 53, 1212 Lancy, GE – CH
+41 79 961 43 71
eazyone@eazyone.ch

Une fresque décorative avec un paysage de montagne Suisse en graffiti

Fresque décorative - paysage de montagnes en trompe l'œil - graffiti

Une fresque décorative avec un paysage de montagne Suisse en graffiti

Les montagnes fournissent une source d’inspiration abondante dans l’art. Les sommets et vallées offrent une ingénieuse variété de paysages. Je crois que les montagnes ont toujours été un moteur puissant pour les artistes graffeurs prolifiques qui ont capturé la beauté éternelle des falaises, des rochers, des gorges, des pics, des abîmes, lacs et vallées dans diverses chaînes de montagnes.

Bien avant que les appareils photo de haute qualité n’envahissent nos vies, les peintures de montagnes inspirer pour décrire visuellement la beauté des sommets et la partager avec les gens du monde entier. Dépourvus d’édifices artificiels et même de personnes, les paysages de montagne sont l’un des hérauts de la grandeur de la nature vierge. Le paysage en tant que genre indépendant est beaucoup utilisé par les artistes graffeurs – muralistes pour décorer des résidences ou murs de jardins. J’espère avoir attiser votre intérêt pour l’art du paysage.

Les trompes œil de montagne sont très populaires dans toute la Suisse. Les fresques présentant de nombreux paysages mettant en vedette les montagnes Rocheuses. Ces fresques impressionnantes créent un impact dans le monde lorsqu’elles sont vus en personne, mais comment simuler et si possible transmettre la majesté des montagnes sous les limites évidentes d’une surface bidimensionnelle d’un mur ? Parce que je suis limité par la taille du mur. C’est là que en tant qu’artiste je dois prévoir de bien définir la composition de la peinture avec les différents sujets.

Le meilleure choix consiste à planifier la peinture de manière à ce que la masse de la montagne occupe le plus de centimètres carrés dans la conception du croquis. Cela signifie que je dois prévoir de réduire la taille des masses environnantes telles que les arbres, les lacs, le ciel et l’herbe. Un autre décalage est que la scène est recadrée, arrêtant brusquement le flux oculaire, contrairement à ce qui se passe dans la vraie vie. Tout devient progressivement flou dans la vision périphérique de l’œil du spectateur, loin de l’endroit où nous regardons directement. Votre peinture sera toujours une représentation artificielle d’une scène. C’est là que la composition joue son rôle et que le placement de la montagne est crucial pour une peinture réussie.

Au lieu de prendre une photo au pied de la lettre, je prends le temps d’élaborer votre projet dans une esquisse. C’est là que je peux étirer ou réduire les zones concurrentes. Les détails ne sont pas importants à ce stade. Il me suffit de résoudre les bugs de l’état réel pictural. Je me permets de ne pas forcément respecter les dimensions, les formes ou les crêtes exactes d’une montagne. Tant que la montagne est reconnaissable, votre peinture est prête à être réussie.

Une fois que j’ai déterminé l’emplacement des différents sujets, j’ajoute une grille à mon croquis. Cela m’aide à reproduire le croquis sur le mur en plus grand format. Même à la taille de cette image, le spectateur ressentira le sentiment majestueux de la montagne en raison des comparaisons avec les masses subordonnées.

Comment j’ajoute de la profondeur à vos montagnes dans vos fresques?

Pourquoi les montagnes semblent-elles bleues au loin ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi une colline, dont vous savez qu’elle est couverte d’arbres verts, semble violette ou bleue lorsqu’elle est vue de loin ?

Essayer de créer une impression de profondeur et de distance dans votre peinture de paysage est essentiel pour créer du réalisme dans vos peintures.

La façon la plus simple de le faire est avec la perspective aérienne…

Qu’est-ce que la perspective aérienne ?


La perspective aérienne est l’effet optique que l’atmosphère a sur les objets vus à longue distance.

Par exemple, pendant la journée, une chaîne de montagnes apparaît généralement plus bleue et plus claire à mesure qu’elle s’éloigne de nous.

L’air dans l’atmosphère contient diverses impuretés et celles-ci agissent comme un filtre empêchant certaines longueurs d’onde de lumière d’atteindre nos yeux.

Cela donne l’illusion d’un changement de couleur et de valeur.

Les couleurs froides comme les bleus et les verts traversent le « filtre » de l’air plus facilement que les couleurs chaudes, de sorte que les montagnes apparaissent généralement plus bleues.

Léonard de Vinci a remarqué et étudié qu’à mesure qu’un paysage s’éloigne du spectateur, ses couleurs et ses tons changent en raison de la nature de l’atmosphère.

On parle parfois de perspective atmosphérique.

Quel effet la perspective aérienne a-t-elle sur la peinture de paysage ?


Changement de couleur: Un arbre vert apparaîtra rapidement violet, puis bleu en s’éloignant.

Changement de ton: Tout devient plus pâle, l’atmosphère affecte non seulement la couleur perçue devant nous mais les tons, la luminosité ou l’obscurité de chaque zone du paysage. Les changements sont plus visibles dans les tons sombres (tout comme les tons de couleur sombre)

Il est également utile de noter comment la netteté de la ligne se modifie également, rendant la montagne très arrière assez floue.

Souvent lorsque je peints de façon plus floue la montagne la plus éloignée dans le ciel. Le spectateur « créera » la montagne dans son esprit.

5 points à retenir


1. À mesure que la distance entre vous et la montagne augmente, le contraste entre la montagne et son arrière-plan (généralement le ciel) diminue.
2. Plus une montagne est éloignée, moins elle devient détaillée.
3. La couleur devient de moins en moins saturée (intense) au fur et à mesure qu’elle s’éloigne et se rapproche de la couleur de fond. Au fur et à mesure que les objets sont vus à des distances croissantes, l’effet de changement de couleur est plus prononcé et (s’il est vu de jour) progressivement du violet au bleu. Cela donnera une illusion de profondeur.
4. Les éléments les plus altérés par la perspective aérienne sont les tons sombres, par exemple : un vert foncé changera plus radicalement qu’un vert clair.
5. chaud et froid – Utilisez la puissance du chaud et des couleurs pour ajouter encore plus de profondeur. Ajoutez une surbrillance rouge au premier plan pour amener le regard de votre spectateur vers l’avant et pour accentuer l’effet. Chaud au premier plan refroidit en arrière-plan

Une note sur les nuages

Les nuages s’assombrissent à mesure qu’ils s’éloignent, au lieu de s’éclaircir, et ils se réchauffent au lieu de se refroidir. Ainsi, par temps clair avec des nuages dans le ciel, les nuages deviennent jaunâtres en s’éloignant, et ceux au loin seront rosâtres.

https://www.eazyone.ch

La fresque représente un paysage de montagne suisse, avec des sommets enneigés et escarpés qui se dressent vers le ciel. On peut voir des chalets en bois traditionnels disséminés ça et là sur les pentes verdoyantes, ainsi que des pâturages parsemés de vaches d’Hérens et de marmottes qui broutent l’herbe. On aperçoit également de nombreux edelweiss, ces fleurs emblématiques des Alpes, qui poussent çà et là dans les rochers et les fissures. Au loin, on peut voir un lac bleu scintillant, entouré de forêts de conifères. Le ciel est d’un bleu limpide et des nuages blancs flottent paisiblement. Toute la scène est baignée d’un éclatant soleil d’été. La fresque est peinte avec des couleurs vives et lumineuses, qui reflètent la beauté et la paix de ce paysage de montagne.